juillet 20, 2017

Les logiciels pour trouver des raids : interdits ou pas ?

Les logiciels pour trouver des raids : interdits ou pas ?

Si vous êtes un habitué du site, vous devez savoir que Niantic intensifie ses mesures anti-triche. Nous vous en parlons énormément ces derniers temps car les méthodes deviennent de plus en plus sévères. En effet le bannissement se fait désormais par vague et est quasiment systématique à la moindre suspicion. Nous souhaitions donc vous parler aujourd’hui de l’utilisation de logiciels tiers.

J’ai pas utilisé de Logiciels, j’étais aux États-Unis avant-hier !

On ne va pas le cacher, tout le monde sait qu’il existe des logiciels de triche sur Pokémon GO. Qu’ils s’agissent des bots ou des FakeGPS/FlyGPS, tout le monde en a entendu parler et sait comment les installer. Et bien entendu tout le monde sait que leur utilisation est interdite (et mène aux fameux Pokémons barrés ou au banissement).

Mais non j’ai pas triché, c’est… J’ai eu ce Tauros à la Villette… Dans un œuf ».

Les Logiciels « d’Information »

Rassurez vous, nous ne sommes pas là pour faire la police, libre à vous de les utiliser ou non, vous êtes grands. Bref, ce n’est pas de ces logiciels de triche disons « explicite » dont nous souhaitions parler aujourd’hui.

Nous recevons fréquemment des messages de personnes dont le compte à été bannis. Selon eux, ils n’ont jamais utilisé de logiciels de triche. Parmi eux, une portion assez importante dit n’avoir utilisé que des « logiciels d’informations ». Ces derniers ne modifiant pas la position à proprement parler donnent des informations. On peut citer par exemple les Calculateurs d’IV ou les Radars à Pokémon.

Beaucoup pensent qu’à partir du moment où le logiciel se contente de récupérer des données du jeu, il est légal. Malheureusement, la collecte des données du jeu est tout aussi interdite que leur modification.

C’est écrit noir sur blanc, il s’agit des CGU que nous avons accepté afin de jouer au jeu.

Mais pourquoi vous nous embêtez avec ça ?

En effet, nous l’avons dit plus haut, nous ne sommes pas là pour vous empêcher de vous en servir. Toutefois, avec l’arrivée des Raids de nombreux « logiciels d’information » permettent d’ores et déjà de savoir où et quand aurons lieu les prochains Raids. Et il y a fort à parier que beaucoup d’autres sites vont se contenter d’annoncer ces nouveaux logiciels comme le messie.

Nous avons donc pris la peine d’écrire cet article, pour que vous ayez conscience que même si vous pensez ne pas tricher, Niantic considère que c’est le cas.

About The Author

Personne ne remarque ce qui marche trop bien. ~Terry Pratchett~

Related posts

3 Comments

  1. RainMakeR

    y’a des bots pour pokemon ? genre qui jouent a notre place et tout ?
    C’est pour ca alors que l’arene pas loin de chez moi se remplit par magie alors ….

    Reply
    1. Xitt

      C’est exactement ça. Les dresseurs qui reprennent les arènes moins de trois secondes après qu’elles aient été vaincues (alors qu’il n’y a personne à la ronde) utilisent le plus souvent un logiciel de boting. Encore un jeu qui n’échappe pas à ce fléau. Le pire dans tout ça c’est que tu auras toujours des gens pour dire « oui mais si je veux tricher, j’ai le droit ».

      Reply
      1. RainMakeR

        C’est abusé 🙁
        Sinon pour les raids je me suis apercu qu’on les voit sur le radar en fait.
        Et en plus il a une bonne portée parce que je voyais des raids sur des arenes que j’ai pas visité depuis la maj, et surtout qui sont assez loin de là où j’etais (plusieurs km)

        Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *