novembre 24, 2017

Pokemon Go: Touché mais pas coulé

Pokemon Go: Touché mais pas coulé


La folie, l’hystérie Pokemon Go s’est quelque peu essoufflé ces derniers temps. Vous l’avez sans doute remarqué, le buzz qu’a crée l’application à sa sortie n’est plus d’actualité. Mais Pokemon Go n’est pas l’application ayant battu tout les records pour rien. Elle dispose de ressources, et surtout d’un potentiel énorme. Nous n’avons vu que la partie émergée de l’iceberg Pokemon Go.

Pokemon Go est très loin d’être mort

Selon plusieurs cabinet de statistiques, le jeu voit son nombre d’utilisateurs quotidien diminuer jour après jour. De même que son nombre de téléchargements. Mais rien d’alarmant, ni d’étonnant d’ailleurs. Le départ a été si fort, qu’il était impossible que l’application garde ce rythme éternellement. Jamais un jeu ou une application mobile n’avait connu un succès aussi fulgurant.

Les médias aussi s’étaient accaparés du phénomène. Aujourd’hui, la médiatisation du jeu a ralenti et ne fait plus la une des actualités sur les réseaux sociaux ou dans la presse nationale.

Des signes inquiétants qu’il ne faut pas négliger. Mais Pokemon Go et ses développeurs sont peins de ressources et sont très loin de s’avouer vaincus. Le jeu a un potentiel gigantesque. Certains proclament même qu’il n’est qu’à 10% de ses capacités sous la forme qu’on le connait actuellement. Alors messieurs les dresseurs patience, Niantic n’a pas finit de nous surprendre.

maj_pokemongo

 

Un avenir radieux ?

Près de 30 millions d’utilisateurs quotidiens malgré la baisse. Et on imagine la fin de Pokemon Go? Non, ces chiffres restent pharaoniques pour une application mobile, et surtout très encourageant. On rappelle que le jeu n’est sorti officiellement en France que depuis 1 mois. Ça laisse donc encore énormément de temps aux développeurs d’améliorer et de faire évoluer le jeu.

« La poule aux œufs d’or » de Niantic n’est pas prête de couler, bien qu’elle chavire un tantinet ces derniers jours. Par les futures mises à jour et accessoires prévu en septembre (Pokemon Go Plus), l’application reprendra du poil de la bête, nous en sommes convaincus.

pokemongo_plus

Victime de son succès? Sans aucun doute. On sait que de nos jours, lorsque quelque chose marche, ça attire une foule de personne qui ne sont là que pour la critiquer et la descendre. C’est ce qu’il se passe avec Pokemon Go. Mais les chiffres parlent pour eux, et croyez nous, Pokemon Go n’est pas prêt de disparaître.

 

About The Author

Maître Pokemon Fondateur

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *