novembre 24, 2017

Pokémon Go interdit en Iran

Pokémon Go interdit en Iran

Le déploiement de Pokémon Go dans le monde est toujours en cours, mais Niantic viens de se voir une interdiction formelle dans un pays : l’Iran. La rédaction de Pokémon Go France va vous expliquer pourquoi ce pays ne souhaite pas avoir de Pikachu sur son territoire et l’interdit formellement.

La décision a été prise par le Conseil supérieur des espaces virtuels, un organisme officiel qui à pour but de surveiller toute l’activité en ligne sur le territoire iranien. L’iran n’est pas le premier pays à affirmer ses inquiétudes par rapport au jeu, mais c’est le premier pays à interdir formellement le jeu.

Interdit pour cause de sécurité

La sécurité est au coeur de Pokémon Go, nous le voyons très nettement en France avec les différents conseils de sécurité que la police ou la gendarmerie à pu faire dernièrement. L’Indonésie à également interdit les agents de police de jouer au jeu pendant leur service. En France également, un joueur a été arrêté le mois dernier après avoir tenter d’entrer dans une base militaire pour attraper des pokémons.

Un leader religieux saoudien a déclaré récemment une fatwa (décret religieux) à l’encontre de Pokémon Go. Une déclaration afin de dénoncer le fait que le jeu contenait « des images interdites » et violé une interdiction islamique. Une interdiction qui n’ira pas plus loin que le territoire de l’Arabie Saoudite.

Plus tôt cette semaine, les autorités de l’Etat de New York ont dit qu’ils allaient interdire quelque 3 000 délinquants sexuels enregistrés de jouer à Pokémon Go pendant leur liberté conditionnelle. Une interdiction qui vise à protéger les enfants qui jouent au jeu.

Des interdictions plus ou moins prouvées, amis qui au final ne font qu’agraver les polémiques sur Pokémon Go. Et vous pensez-vous que la chasse à Pikachu est dangereuse ? N’hésitez pas à nous le dire en laissant un commentaire à la fin de l’article.

About The Author

Maître Pokemon Fondateur

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *