novembre 24, 2017

Niantic bloque l’utilisation de Pokéadvisor

Niantic bloque l’utilisation de Pokéadvisor

Pokéadvisor vous connaissez ? Et bien c’est maintenant terminé! Cet outil bien pratique qui permettait aux joueurs de Pokémon Go d’avoir une vue d’ensemble sur les statistiques de leur partie. Un autre intérêt était également d’avoir les caractéristiques individuelles de chaque Pokémon que l’on possèdait.

Pokévision-Pokéadvisor, même combat, même destin

Nous avons connu la coupure définitive de Pokévision il y a maintenant une semaine. C’est désormais au tour de Pokeadvisor de faire les frais de la politique de Niantic. De la même manière que le faisait Pokévision, Pokéadvisor utilisait l’algorithme API pour fonctionner. Et tout comme Pokévision, Pokéadvisor est à l’heure d’aujourd’hui devenu inutilisable par les joueurs de la communauté Pokémon Go.

Un communiqué officiel de John Hanke (encore un), PDG de Niantic, justifie cette fermeture en expliquant que ces applications avaient un impact trop important sur les serveurs de Niantic. Le développeur souhaite simplement qu’aucune autre application n’ait accès aux données des serveurs excepté l’application officielle.

pokéadvisor

Sans Pokéadvisor, Pokémon Go se complique encore un peu plus

On se doutait bien de l’illégalité de cette application qui se connectait aux serveurs du jeu. Mais en aucun cas celle-ci ne permettait de tricher. C’est pourquoi on pouvait imaginer une tolérance de la part des serveurs Niantic. Ce serveur bien pratique était utilisé par des milliers de dresseurs quotidiennement pour les aider à faire le tri dans leur Pokémon et ne garder que les meilleurs. On pouvait avoir accès également à toutes ses statistiques personnelles sur notre façon de jouer.

Le blocage de Pokéadvisor continue donc de rendre la jouabilité de Pokémon Go de plus en plus austère. Cela rajoute des obstacles supplémentaires aux joueurs occasionnels qui pouvaient comprendre plus facilement le jeu. Après la suppression des trackers la semaine dernière, le vase commence à être bien plein pour tous les dresseurs en herbe.

Très mécontente, la communauté Pokémon Go espère néanmoins un retour de ces applications tierces lorsque le jeu sera sorti dans le monde entier. Ou, pourquoi pas, une mise à jour qui intégre à l’application officielle ces fonctionnalités qui rendaient notre expérience de jeu bien plus simple et agréable.

About The Author

Maître Pokemon Fondateur

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *