septembre 25, 2017

Combats d’Arène pokémon Go #2 : Les Défenseurs

Combats d’Arène pokémon Go #2 : Les Défenseurs

Nous évoquions hier la question des arènes et des attaquants permettant de sortir vainqueur des combats. Nous allons aujourd’hui nous intéresser à la meilleure façon de défendre une arène. Pour cela, il vous faudra des Pokémon défenseurs… Quels sont les meilleurs défenseurs d’Arène actuellement ?

Considérez les PC de vos défenseurs

Une fois que vous aurez l’occasion de placer un Pokémon en Arène, favorisez ceux dont les PC sont le plus élevés possible. C’est le meilleur moyen d’y rester longtemps. Et de récupérer des pièces plusieurs jours de suite sans avoir à retourner se battre. Les Pokémon ayant les PC les plus élevés à l’heure actuelle sont (dans l’ordre) : Dracoloss, Ronflex, Rhinoféroce, Léviator et Aquali.

Rappelons que les PC sont déterminés par 2 choses. D’abord le niveau du Pokémon (représenté par l’arc se situant au dessus de lui). Et ensuite ses IV (masquées, mais calculables à partir des indications données par le chef d’équipe). Plus le niveau et les IV d’un Pokémon sont élevés, plus hauts pourront être ses PC. Ici, les IV vont jouer un rôle important à haut niveau, car même si la différence n’est que de quelques dizaines de PC à niveau équivalent, cela permet de se placer plus haut dans l’Arène et par conséquent d’y assurer sa place.

Si les PC d’un Pokémon sont à prendre en compte, ses qualités intrinsèques le sont également. Un Dracoloss a plus de PC qu’un Ronflex à niveau équivalent. Mais il est malgré tout plus vulnérable que ce dernier. En effet, Ronflex n’a pas de faiblesses réellement exploitables (faute de Pokémon de type Combat efficaces). Tandis que Dracoloss en a comme la glace ou l’électricité…
De plus, Ronflex dispose de beaucoup plus de Points de Vie que Dracoloss. Les Points de vie d’un Pokémon défendant une arène étant doublés durant les combats, Ronflex est incontestablement le meilleur défenseur pour le moment.

Les attaques sont également à prendre en compte

Concernant les Attaques, il faut considérer la théorie et la pratique. Certaines attaques sont plus puissantes que d’autres sur le papier (celles dont la jauge est représentée par un seul segment, telle « Hydrocanon » ou « Ultralaser »), mais sont également plus lentes et plus prévisibles. Pour ces raisons, nous recommanderons de placer des Pokémon aux attaques moins puissantes, mais plus régulières :

– Un Aquali disposant de « Vibraqua » est plus compliqué à mettre KO qu’un Aquali utilisant « Hydrocanon ». Vibraqua est plus difficile à anticiper, et par conséquent plus difficile à esquiver. Elle inflige des dégâts raisonnables et forcera l’attaquant à hésiter à utiliser son attaque chargée.
– De même pour les Dracoloss et Léviator, l’attaque « Dracochoc » est beaucoup plus invalidante que « Ultralaser ». Le fait que certains Dracoloss et Léviator peuvent utiliser cette technique 2 fois de suite est particulièrement pénible pour un attaquant qui, une fois de plus, ne saura quand utiliser son attaque chargée.
– Pour Ronflex également, « Plaquage » est une meilleure technique qu’il n’y paraît. « Ultralaser » ou « Séisme » sont puissantes, mais faciles à esquiver et longues à recharger. L’attaquant aura donc la possibilité de placer son attaque chargée sans craindre à en recevoir une simultanément.

N’hésitez pas à tester vos propres défenseurs en attaquant une arène que vous tenez déjà. C’est un bon moyen de repérer le Pokémon qui vous donne le plus de fil à retordre !

combat_arene_défenseurs_illu

About The Author

Maître Pokemon Fondateur

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *