juillet 20, 2017

La Chasse aux Pokémons continue dans le Nord !

La Chasse aux Pokémons continue dans le Nord !

Un an après la sortie du jeu, de nombreuses personnes s’époumonent à dire que « Pokémon GO est mort ». La baisse inévitable du pic de l’été 2016 encourage les gens ayant arrêté à penser que plus personne n’y joue, à tort. Si le nombre de joueurs à baissé, la communauté elle se soude à certains endroits. Nous souhaitions aujourd’hui mettre en avant l’un des noyaux durs de cette communauté, afin de montrer aux gens que non, la chasse aux Pokémons n’a pas disparu.

lobby_raid_pokemongo

Au Nord, c’était les Tygnons (désolé Pierre Bachelet)

Cet article nous mène tout droit dans la ville d’Armentières, dans le Nord. Comme de nombreuses villes, celle-ci possède un groupe Facebook intitulé Pokemon Go Armentières et les environs. Possédant près de 250 membres, cela pourrait sembler peu pour certains, mais ces derniers sont très soudés. On ne vous l’apprendra pas, Pokémon GO a été fait dans le désir de forcer les gens à sortir et se sociabiliser. Et c’est exactement ce que ce groupe a réussi à faire. Parmi les membres, Marc-Alain, Armentiérois de 30 ans, a noué une solide amitié avec des joueurs

J’ai un ami que j’ai rencontré grâce au jeu. On fait des arènes tous les jours, surtout depuis les dernières mises à jour.

Celui-ci joue quotidiennement à Pokémon GO depuis sa sortie. Toujours fidèle au poste, celui-ci est allé jusqu’à acheter une montre connectée pour recevoir les notifications du jeu.

Je le mets en route de chez moi à la gare, puis de la gare de Lille à mon travail. et la même chose en rentrant le soir.

Depuis un an, c’est non moins de 1600 kilomètres qu’il a parcouru et un Pokédex remplit de 237 Pokémons. Et nul doute que celui-ci compte bien compléter son Pokédex avec la sortie des Légendaires cet été.

Une communauté toujours active

Beaucoup d’entres-vous se demanderont sûrement pourquoi mettre en avant ce point. Et bien comme dit plus haut, on voit sans cesse des gens se plaindre des bots, FlyGPS et autres défauts du jeu. A croire qu’ils ne prennent aucun plaisir et jouent juste pour se plaindre. Nous souhaitions ici montrer que si dans une ville comme Armentières, la communauté Pokémon GO vit encore et se regroupe fréquemment, alors il en va de même dans toute la France. Avec le retour des beaux jours, peut-être serait-il temps de ressortir et se focaliser sur les bons côtés du jeu ?

About The Author

Maître Pokemon Fondateur

Related posts

1 Comment

  1. Evy

    Pourriez-vous mettre en avant que certains aimeraient jouer mais n’ont malheureusement pas assez de pokestop ni d’arène dans leur ville pour que se soit intéressant ? Il y a un gros problème de répartition à ce niveau et c’est dommage, la communauté serait bien plus importante s’il y avait une répartition plus homogène. Sur l’ensemble de l’île de la Réunion, on doit avoir autant de pokestop et d’arènes qu’à LaVilette !!!

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *