janvier 17, 2018

Pokémon Go:  Des perles rares

Pokémon Go: Des perles rares

Si vous ne viviez pas dans une grotte, vous avez très certainement entendu parler du nouveau jeu mobile Pokemon Go !

Aucun doute, l’application est un succès, on y compte déjà des millions d’utilisateurs qui passent leurs journées entières à pourchasser les Pokémons. Mais il arrive que  l’aventure réserve des surprises. Utilisant des localisations GPS réelles, les chasseurs de Pokémons se retrouvent parfois dans des situations délicates. Voici une petite liste d’histoire qui raconte leurs péripéties.

 

L’étrange Pokémon de la rivière Vent :

C’est l’histoire de la jeune Shayla Wigginsla, une Américaine du Wyoming à la recherche de Pokémons. C’est pendant une belle journée de recherche que Shayla découvre un bien étrange Pokémon dans la rivière Vent. SURPRISE! Il s’agit d’un corps humain.

Shayla Wigginsla déclare à la police locale: “Je marchais vers le pont le long du rivage, quand je vis quelque chose dans l’eau”  _  “Après un rapide coup d’œil, je me suis aperçu qu’il s’agissait d’un corps.”

D’abord déboussolée, elle a appelée la police une fois remise de ses émotions. Elle a ensuite décrit le corps comme étant celui d’un homme de taille moyenne.

 

Les priorités avant la sécurité :

Il s’agit de l’histoire de Michael Baker qui, après avoir été poignardé, a refusé les soins médicaux pour terminer sa quête Pokemon. Bien évidemment on sait tous que quoi qu’il arrive, les Pokémons sont notre priorité!10964060_G-large_transNJjoeBT78QIaYdkJdEY4CnGTJFJS74MYhNY6w3GNbO8-640x400

C’est dans l’Oregon, à Forest Grove que Michael Baker à été poignardé alors qu’il était en pleine chasse aux Pokémons. Il était 1H du matin lorsque l’individu s’est approché et a demandé:  » Tu joue à Pokémon Go?  »  avant de poignardé à l’épaule et de s’enfuir. Michael, déterminé en vers sa quête se dirigea vers Plaid Pantry pour grignoter et boire de la bière, sans jamais lâcher son jeu préféré. Sur Facebook ce sont ses amis qui le félicitent, quand il sort de l’hôpital avec huit points de suture.

 

Tous au poste de Police :

Et maintenant on se retrouve à Darwin, en Australie, où des policiers se sont rendu compte que leur commissariat était par surprise, un Pokéstop . C’est alors qu’une déferlante de dresseurs a débarquer dans le commissariat, armés de leurs smartphones. Il est certes pas nécessaire de rentrer dans le Pokéstop pour faire le plein de Pokéballs, mais avouez que dans certaines circonstances, ça peut s’avérer humoristique .

Les policiers du poste ont aussitôt réagi sur leur page Facebook en publiant:

 » Pour les formateurs de Pokémons en herbe utilisant Pokémon go alors que le poste de police de Darwin peut représenter un Pokéstop, s’il vous plaît notez que vous n’avez pas besoin de marcher à l’intérieur afin de gagner les Pokéballs.
C’est aussi une bonne idée de regarde en haut, loin de votre téléphone et des deux côtés avant de traverser la rue. Sablette n’ira nulle part vite.
Restez saint et attrapez les tous ! « 

Stop! :

Lamar Hickson, un Américain du Massachusetts est accusé d’avoir causé un accident d’une violence extrême sur l’autoroute de d’État en essayant de capturer un Pikachu.

Plus tard il dit à la police qu’il jouait à Pokémon GO : « Me*de, si vous voulez les attraper tous, il faut prendre des risques. C’est pourquoi j’ai arrêté ma voiture et traversé l’autoroute pour choper ce Pikachu ».

Notre conduite n’est pas la plus prudente mais si on n’y rajoute le phénomène Pokémon GO, on est perdu !

Légalisons le Pokémon! :

Encore aux État-Unis, dans une belle nuit obscure, un jeune décide de partir à la recherche de Pokémons dans son quartier . Il y rencontre alors deux autres dresseurs avec qui il compte bien faire équipe une fois le niveau cinq atteint. C’est alors que la police local débarque, elle pensée y trouver un échange de drogue et il est assez compliqué de leurs faire comprendre que l’on joue à Pokémon Go en pleine nuit. Il aura fallut un bon moment avant de leurs expliquer le principe du jeu et qu’ils deviennent eux même joueurs.

 

La Team Rocket existe! :

Direction le Missouri aux USA, où trois voleurs se sont servis des Pokéstops et des leurres pour attirés les Pokémons et donc par ailleurs les joueurs également. Les agresseurs attendaient les joueurs avec un revolver dans ces lieux de passages. Au résultat c’est onze jeunes de seize à vingt ans, qui sont tombés dans le piège de la « Nouvelle Team Rocket« . Depuis les trois vilains ont été arrêtés et les dresseurs ont gagnés.

3102101527_1_9_lLlnnab1

UNE FOIS DE PLUS LA TEAM ROCKET S’ENVOLE VERS D’AUTRES CIEUUUUUX!

Et vous qu’es qui vous est arrivez?

About The Author

Maître Pokemon Fondateur

Related posts

5 Comments

    1. Chewby

      Bonjour,
      Je pense que cette phrase est fausse : « Et vous qu’es qui vous est arrivez? »
      « Et vous, qu’est-ce qui vous est arrivé ? » serait mieux non ?
      Cordialement,

      Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *